Assainissement

Les différentes typologies d'assainissement

Le bureau d’étude assainissement HYDROEPURE permet la création d’un système d’assainissement adéquat. Notre travail est d’étudier la filière d’assainissement à privilégier, qu’il soit autonome, individuel ou collectif. Le bureau d’étude assainissement permet de justifier les bases de la conception du projet, son mode d’implantation, son dimensionnement, ses caractéristiques techniques ainsi que les conditions de réalisation et d’entretien du dispositif. Enfin, nous positionnons avec vous le mode et le lieu de rejet de votre système d’assainissement.

L'assainissement individuel

L’assainissement non collectif ou individuel est un produit dimensionné pour des maisons, des villas ou des petites structures. C’est au propriétaire de créer des bassins ou de mettre aux normes son ancien système d’épuration (fosse septique etc…).

L'assainissement collectif

L’assainissement collectif ou à regrouper concerne essentiellement les hameaux ou regroupement d’habitation et locaux. Il s’agit du même système que l’assainissement individuel, dimensionné en plus gros. Idéal pour réduire les coûts liés à l’installation.

L'assainissement agricole

L’assainissement agricole et/ou industriel concerne de plus grosses filières d’assainissement. Les projets d’épuration sont plus conséquents et les pollants plus nombreux à traiter avant de rejeter l’eau dans le milieu naturel. 

L'assainissement tourisme

L’assainissement de tourisme est prévu pour les structures accueillant du public de manière saisonnière. Ces variations de population doivent être dimensionnées en amont afin de contrôler le traitement des eaux en période d’affluence et de permettre un traitement complet.

quel type d'assainissement prévoir pour son projet ?

Comme vu précédemment, le dispositif d’assainissement à mettre en place dépend de la taille de votre structure. Différents modes d’assainissement et agréments des dispositifs de traitement existent. Retrouvez-les sur le Portail Interministériel sur l’Assainissement Non Collectif

Qu'est ce qu'une microstation ?

Une microstation d'épuration est un système d'assainissement non collectif qui assure le pré-traitement et le traitement des eaux usées. Une microstation fonctionne de la même manière qu'une station d'épuration urbaine, à plus petite échelle, grâce à un procédé à culture libre ou à culture fixée.

Microstations à cultures fixées

La microstation est un tout-en-un de l’assainissement. Les microstations à cultures fixées assurent un traitement primaire grâce à un décanteur et un traitement secondaire effectué par des bactéries fixées sur un support. Les boues sont ensuite séparées et stockées et l’eau est traitée par un clarificateur. 

Une fois traitées, les eaux sont rejetées par infiltration dans sol ou par irrigation des végétaux. Si aucune de ces solutions n’est possible et que le SPANC est d’accord, l’eau est rejetée directement dans le fossé ou un cours d’eau. 

Avantages

inconvénients

Microstations à cultures libres

Systèmes agréés par les Ministères de l’Ecologie et de la Santé, les microstations à cultures libres fonctionnent de la même façon que les stations d’épuration des grandes villes. 

La culture dite « libre-libre » ne dégage ni mauvaises odeurs ni gaz à effet de serre lourds.

Avantages

inconvénients

filtres compacts

Ce dispositif d’assainissement propose un traitement en deux étapes. Le traitement primaire à l’aide d’une fosse qui collecte toutes les eaux de la maison puis un traitement secondaire par filtration.

Les massifs filtrants sont généralement composés de sable, de laine de roche, de zéolithe ou encore de copeaux de coco sur lesquels les bactéries épuratrices sont fixées.

Les eaux traitées sont infiltrées dans le terrain ou rejetées dans le fossé. 

Avantages

inconvénients

filtres plantés

Le dispositif de filtres plantés rejoint la technique de la phytoépuration où les bactéries racinaires vont dégrader et minéraliser les boues pour être assimilables par les plantes. 

Les filtres plantés de roseaux peuvent avoir un écoulement vertical ou horizontal. L’entretien s’effectue une fois par an afin d’apporter de l’oxygène au bassin. 

Avantages

inconvénients

fosse septique avec tranchée d'épandage

Votre fosse septique peut elle aussi être couplée à un dispositif d’assainissement et de traitement des eaux usées. On peut alors y ajouter un système d’épandage, un filtre planté ou à sable ou encore un tertre d’infiltration. 

Une fois traitées par les sables et les bactéries, les eaux sont évacuées dans la tranchée épandage. 

Avantages

inconvénients

Hydroepure, votre bureau d'étude assainissement

NOS PRESTATIONS

  • Mesure de l’aptitude des sols : pédologie et perméabilité.
  • Mise en place des relevés topographiques
  • Etudes au cas par cas des contraintes environnementales et parcellaires.
  • Apport de conseils techniques, financiers et d’entretien sur la dispositif d’assainissement retenu.
 
 
  • Dimensionnement du dispositif de traitement adaptée au contexte local, description, édition d’un rapport et plan d’expertise.
  • Préparation des démarches et dossiers pour les SPANC.